Attaquer manchettes réfléchissantes

43,00 TTC

Les Attaquer manchettes réfléchissantes, fabriquées à partir du légendaire tissu Super Roubaix produit en Italie, vous permettront de garder vos bras au chaud et à l’abri du vent lors de sorties fraîches. Disponible également dans notre boutique parisienne !

Effacer
 

Description

Les Attaquer manchettes réfléchissantes sont disponibles sur notre site marchand et dans notre boutique parisienne.

DESCRIPTION

Les Attaquer manchettes réfléchissantes sont fabriquées à partir du légendaire tissu Super Roubaix produit en Italie, ce qui les rend confortables à porter. Elles vous permettront de garder vos bras au chaud et à l’abri du vent lors de sorties matinales et descentes fraîches. Une fois le soleil apparu et les températures plus élevées, vous pourrez les ranger facilement dans les poches de votre maillot. Le caractère compressif de ces manchettes permet une bonne circulation du sang, et un bon maintien le long de vos sorties. Elles sont composées du logo Attaquer sur la partie inférieure. Celui-ci est donc réflectif à la lumière afin d’être mieux vu lors de vos sorties. La taille des manchettes et jambières Attaquer est plus généreuse que que les kits de la marque, nous recommandons de prendre une taille inférieure à votre taille habituelle. Si vous portez un kit taille L, prenez taille M.

CARACTÉRISTIQUES ET INFORMATIONS TECHNIQUES

+ Fabriquées en Italie à partir du tissu Super Roubaix.
+ Coupe-vent
+ Bon maintien au niveau du bras le long de la sortie.
+ Manchettes compressives pour une bonne circulation du sang.
+ Logo Attaquer réfléchissant sur la partie inférieure de chaque bras.
+ Se rangeront facilement dans les poches de votre maillot.
+ Recommandation de prendre une taille inférieure à votre taille habituelle.

COMPOSITION

85% polyamide, 15% élasthane.

A PROPOS DE LA MARQUE ATTAQUER

Informations complémentaires

Poids0.1 kg
Taille

S, M, L

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Attaquer manchettes réfléchissantes”